Biographie brève

Biographie brève

Line Adam

Line Adam

Débutant dans les années 80, Line Adam réalise ses premières orchestrations et directions musicales dans les années 90. Quand elle n’enregistre pas au studio Quality Music Production avec Colin Burton, Line enchaîne les tournées internationales, concerts et spectacles.

Line ADAM a signé les musiques de films tels que Voltaire et l’affaire Calas (TSR, FR2), William Z (RTBF), Les Gens pressés sont déjà morts (RTBF), Ferdinando (Siren Art), Harry Bogart (Le Moderne Théâtre), Water and the Haymoller brothers (Danemark), Chang (USA), Women in Development (D), La Solidarité mon C… (ARTE), L’engagement (Procitel), Renée de Michel Gourdin, Thomas Doyen dit (Le Moderne / Siren Art), Le Rendez-vous (Tunisie), La Louve (FR3), L’Africain qui voulait voler (Gabon/Néon-Rouge), The mercy of the Jungle (Neon Rouge/Tact Production/Perfect Shot Films)

Elle crée la musique de scène originale pour de nombreuses pièces & comédies musicales belges et françaises (dont 7  spectacles des Baladins du Miroir, pour l’infini théâtre, 5  pièces pour le théâtre du Moderne, 7 comédies musicales pour l’Ecole de la Scène de Bruxelles….).

Elle compose pour plusieurs formations belges et étrangères telles que l’ensemble Quartz, Saxacorda, le quatuor Thaïs, Le Sempre Trio, l’Orchestre de chambre de Liège, Le trio Krokus, les Mousquetaires …

Elle a également réalisé plus de 60 albums en tant qu’arrangeur et/ou directeur artistique et a dirigé 17 ans le groupe de voix polyphoniques I Canta Storia.

Les albums personnels se sont succédé : Northern Flute, Sculptures, Museum, Carte blanche à Line Adam, België-Belgique, Spices, Faits d’hiver, Landscape with String, Northern Piano, Cordes sensibles 3 volumes, femme….

En 2008, elle crée Concert de Dessin avec François Schuiten, création mondiale sur un concept né à Angoulême.

Elle compose deux opéras pour l’Opéra Royal de Wallonie : Sybil et les silhouettes en 2012 (en finale du concours européen « Opéraj») et l’opéra interactif  Fleurs de peau en 2015.

En 2021, elle compose pour l’infini théâtre Les bonnes de Genet avec T. Van Ingledem chant et D. Serron mise en scène,  compose pour une commande de L’Orchestre Philharmonique Royal de Liège  (création 02 /21)  elle écrit un Stabat Mater (création Musiques nouvelles 12/22)  ,sort 2 albums pour les editeurs French Trade / CDM Music & Superpitch